COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Yann GALUT (PS) propose d’imposer ou de déchoir de la nationalité française les exilés fiscaux

Yann-Galut-COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Yann GALUT (PS) propose d'imposer ou de déchoir de la nationalité française les exilés fiscaux

Après Bernard Arnault ou encore Johnny Halliday, c’est maintenant Gérard Depardieu qui vient allonger la liste des exilés fiscaux qui y gagnent une bien triste célébrité.

Cette démarche particulièrement égoïste poursuit un seul objectif : soustraire à la juste contribution leurs patrimoines astronomiques au mépris de la solidarité nationale.

L’évasion et la fraude fiscale sont estimées en France entre 30 et 60 milliards d’euros chaque année. En ces temps de crise de nos finances publiques, et de délitement de l’esprit public, il faut rappeler que chacun doit également contribuer en fonction de ses facultés à cette ambition commune qui est le redressement de la France.

Notre pays, dans l’effort historique auquel il soumet toutes les forces de la nation, ne peut tolérer un tel abandon de citoyenneté.

Dès lors, j’entends proposer dans les prochains jours, à la représentation nationale, d’adopter une loi, à l’image de ce qui se fait pour les ressortissants américains, soumettant à l’impôt les exilés fiscaux . Faute de règlement du différentiel entre les impôts du pays qui les accueille et les impôts qu’ils auraient acquitté en France, ces exilés fiscaux se verraient déchus de leur nationalité française.

« Il est juste de demander à ceux-là mêmes qui ont construit leur fortune dans notre cadre républicain et qui choisissent pour leur prospérité personnelle l’exil fiscal, le versement de leur dû fiscal à la France. » déclare Yann Galut qui entend bien sûr être à la pointe de ce nouveau combat.

Yann GALUT
Député du Cher
Conseiller général de Bourges

Contact presse : 06 89 08 12 62

Posté le : 11 décembre 2012


Partager sur les réseaux